Innovation et humanité

 

Travailler ensemble

Une démarche participative basée sur l’intelligence collective

Au niveau du GHT, chaque acteur est écouté, associé et devient force de propositions et d’innovations. Les équipes logistiques, techniques, administratives, Direction des soins, Finances, Informatique sont mobilisés au côté des équipes médicales et paramédicales, faisant naître une culture de groupe nourrie de l’identité propre à chaque établissement.

Une organisation en mode collaboratif pour rester au plus près des attentes des usagers et des professionnels de santé

Des groupes de travail

Le recueil des besoins, à partir des pratiques professionnelles et des observations, est effectué par des groupes de travail par spécialité. Ces groupes de travail associent plusieurs médecins et soignants membres des instances, avec d’autres acteurs de terrain. Ensemble ils étudient les points critiques, cherchent à les améliorer. Ils proposent des évolutions structurelles ainsi que des outils.

Des groupes projets

Les groupes projets par grands domaines réunissant des compétences transversales constituent le support des travaux dans tous les domaines. La concertation intègre l’organisation des parcours, l’évaluation de l’activité, les ressources humaines, le business plan et les équipements. Chaque groupe est dirigé par un référent, reconnu pour son expérience et sa compétence

Le comité de pilotage

Pour coordonner l’ensemble, le comité de pilotage pluridisciplinaire prend appui sur une réflexion participative des groupes projets, nourrie par les idées, les suggestions sur la base des pratiques professionnelles et de leurs observations.

 

La convergence des systèmes d’information, facteur clé de réussite

Toutes ces nouvelles prises en charge du patient sont facilitées par la mise en place d’outils de communication permettant d’échanger les données de santé.
L’ensemble des établissements parties au GHT se sont entendus pour installer le même logiciel patient, Easily, conçu par les Hospices Civils de Lyon. Ils utilisent également l’outil numérique de transmission sécurisée Zepra (zéro échange de papier en Rhône-Alpes) qui dématérialise en temps réel les échanges de données médicales. En matière d’imagerie, les membres du groupement s’équipent en PACS (système de dématérialisation partagée des images).
Outre un référentiel d’identifiant unique du patient, le Système d’information du GHT permettra la possibilité d’accéder aisément par hot line aux spécialistes de l’hôpital support, la mise à disposition des résultats d’imagerie et de biologie, l’intégration de pratiques innovantes et des technologies de pointe. D’autres services tels que la télémédecine ou la visioconférence se développent pour un contact rapide, à visée diagnostic et thérapeutique, entre médecins généralistes et praticiens hospitaliers.

BIENTÔT un portail patient sécurisé pour gagner du temps !

L’amélioration du circuit du patient et la simplification des démarches à réaliser à l’arrivée à l’hôpital s’appuient sur les nouveaux usages des systèmes d’information et supports mobiles (smartphones, tablettes). Prise de rendez-vous en ligne, préadmission, portail patient sécurisé, dossier médical (compilation des comptes- rendus, suivi de grossesse …), bientôt vous pourrez faciliter vos formalités administratives et votre suivi médical en ligne.

 

Innover pour les patients et accompagnants

La maison d’accueil hospitalière portée par l’Association le Petit monde a pour objectif d’héberger de manière temporaire les patients résidents en amont ou en aval d’une hospitalisation, dans des conditions d’hébergement plus adaptées à leurs besoins que la chambre hospitalière (hôtellerie plus confortable, lieux de convivialité et d’échanges), ainsi que leur famille.

  • 25 chambres au coeur du parc de l’hôpital dans un espace arboré propice au repos
  • Des espaces de vie communs pour permettre aux familles plus d’échanges et de convivialité

Découvrir le site

En 2020, aussi un pôle gérontologique

de 140 lits EHPAD dont 2 unités d’Unité de Vie Protégée de 14 lits chacune et 40 lits d’USLD, regroupant 2 structures d’Hébergement : l’hôpital Gériatrique du Val d’Azergues et la résidence Pierre de Beaujeu ne répondant plus aux exigences de prise en charge des personnes âgées.
Coût de l’opération: 20,9 M€ dont 2 M€ d’équipement.

 

Repenser la coordination VILLE – HÔPITAL

DES AXES D’INNOVATION AU SERVICE DU PATIENT «LE JUSTE SOIN, AU BON ENDROIT, AU BON MOMENT»

Promouvoir une prise en charge globale, structurée et continue du patient au plus près de son lieu de vie.
Coordonner les acteurs de la prise en charge du patient en amont et en aval dans ses différentes composantes sanitaires, médico-sociales et sociales.